Le décrochage scolaire : sujet de statistiques ou histoires personnelles ?

Le Terrain > Blog > Le décrochage scolaire : sujet de statistiques ou histoires personnelles ?

Avec le confinement, le sujet s’est répandu sur les lèvres de tous comme une traînée de poudre. Décrochage par ci, décrocheur par là. Tout élève n’étant pas le parangon de l’obéissance, efficience scolaire et académique s’est vu affublé d’une cible marquée au fer rouge : décrocheur. 

Des parents affolés, des profs dépassés, des statistiques déchaînées.

Et pourtant derrière cet écran de fumée de chiffres, d’injonctions ministérielles, se cache une réalité : celle d’individus pour qui aller à l’école est une douleur quotidienne et ce, qu’elle qu’en soit leur raison.

Ces histoires personnelles, Camille et moi avons décidé de les retracer, au travers d’un podcast : #parolesdedécrocheurs.

Parce que, justement, les chiffres froids et déshumanisés ne reflètent en aucun cas la complexité du rapport à l’école, à l’autre, à soi qui, parfois engendre une incapacité à s’accrocher aux fils de l’apprentissage traditionnel. 

Les interviews reprenant progressivement, pour ceux qui seraient intéressés, vous pouvez contacter Camille, camille@leterraintremplin.com !

Et pour ceux qui auraient envie d’écouter des témoignages de jeunes qui ont été labellisés décrocheurs, le sont encore ou en sont sortis, c’est par ici 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le mot des fondatrices

Salut !

Nous, c’est Audrey & Camille. Après avoir accompagné des ados en décrochage scolaire dans une école, on s’est lancées dans l’aventure d’entreprendre dans l’éducation.

On sort du sujet de l’académique pour réfléchir à comment remettre du sens au coeur de l’apprentissage afin qu’il soit à nouveau perçu comme utile par des générations qui transcendent l’accès à la connaissance tel qu’on a pu le connaître.